Les actualités


Coupe du monde de Davos 12 et 13 décembre

Document3 (1)

Un 30km skate départ individuel le samedi et un KO sprint skate le dimanche : Tout ce qu’il faut pour que nos 5 compères engagés brillent, chacun dans leur format de course de prédilection.

Bilan : 2 podiums, un Top 5, un Top 20 et un Top 30 !
Retour sur un week-end de folie pour le fond tricolore ainsi que pour le Haute-Savoie Nordic Team.


 

Samedi : 30km Skate

 

Les hostilités ont commencé ce samedi après-midi avec un 30km skate départ individuel.
Entendez par là, plus d’1h de course à se battre contre la montre, souvent tout seul tout au long de la course pour la plupart des concurrents.
A ce petit jeu, nos 3 athlètes engagés (Maurice, Jean-Marc et Ivan) ont plutôt réussi leur coup, et le mot est faible..
Maurice a lutté à distance durant toute la course, sur chaque point intermédiaire avec le roi Martin Sundby indétrônable depuis le début de saison.
Il s’inclinera finalement pour une poignée de secondes sur plus de 1h de course témoignant ainsi de toute l’étendue de son talent, même si il n’est plus à démontrer.
Jean-Marc, parti lui dans les 25 premiers dossards avait à cœur de montrer de quoi il était vraiment capable suite à sa déconvenue de Lillehammer où il effectuait sa rentrée.
Et il l’a plutôt très bien fait puisque seuls 3 norvégiens ainsi que Maurice ont fait mieux que lui, pour s’octroyer une magnifique 5ème place.
Enfin notre 3ème homme, qui n’est autre que Ivan, est venu décrocher un Top 30 pour sa première coupe du monde de la saison avec une 29ème place.

sn16-da-cc-mwd-vt-02-0400 sn16-da-cc-mwd-vt-02-0116 sn16-da-cc-mwd-vt-02-1191

sn16-da-cc-mwd-vt-02-1341

 

 

 

 

 

 

Dimanche : KO Sprint Skate

 

Toujours en skate, mais dans un format complètement opposé à celui de la veille, c’est le KO sprint skate qui a fait la part belle ce dimanche.
1,2 km avec une qualification et des phases finales à 6, autant vous dire que la bataille était tout autre.
Et dans cet exercice ce sont évidemment les sprinters qui sont entrés en piste, avec l’ensemble de la team « Poney » au départ, dont les 2 membres du team, Baptiste Gros et Lucas Chanavat, qui effectuait lui sa toute première coupe du monde.
Dès la qualification, ils se sont tous les 2 distingués avec une énorme 9ème place pour Lucas et une 18ème place pour Baptiste.
Lucas aura moins de réussite dans son quart de finale où il échoue à la 4ème place tout proche de la qualification en demi-finale, lui donnant tout de même une très belle 16ème place finale pour commencer, qui en dit long sur ses capacités.

sn16-da-cc-mws-vt-02-0537 sn16-da-cc-mws-vt-01-0892

 

 

 

 

Baptiste, lui, après avoir passé les quarts de finale, continue son parcours en demi-finale où il gère d ‘une main de maître pour s’imposer et gagner sa place en finale…
Dans le portillon de départ de cette grande finale, ils sont 6 pour 3 places sur le podium, et autant vous dire qu’aucun d’entre eux ne comptait laisser sa part au chien.
Baptiste, fidèle à sa tactique de course qui l’avait amené jusqu’en finale repart sur les même bases, en restant derrière durant tout le premier tour afin de « laisser les autres travailler ».
Il entame la dernière bosse en 5ème position avant d’enclencher la vitesse supérieure et de revenir 4ème à la relance avec beaucoup plus de vitesse que ses adversaires.
Virage à droite avant de rentrer dans la ligne droite finale. Il est toujours 4ème et décide de prendre la trajectoire extérieure pour conserver sa vitesse avant de lancer un sprint d’anthologie pour coiffer le finlandais et le norvégien (vainqueur du dernier sprint) sur la ligne, juste derrière l’italien Pellegrino.
C’est une 2ème place finale pour baptiste qui confirme qu’il faudra compter sur lui cette saison pour rivaliser avec les meilleurs sprinters du monde.

sn16-da-cc-mws-vt-02-1164

12391428_845449848886010_6895569733764980584_n

 

 

 

Un bilan exceptionnel donc pour le team sur cette étape de coupe du monde, d’autant plus lorsqu’on connaît le niveau et la densité qui règnent sur le circuit actuellement.
Prochain rendez-vous dès le week-end prochain à Dobiacco en Italie pour une distance classique et un nouveau sprint skate.
Cela s’annonce une nouvelle fois sympathique 😉 !

(Crédit photo : Agence Zoom)

 

Retour aux actualités

 

Commentaires ( 0 )

    Laisser votre commentaire

    Votre email ne sera pas visible *