Les actualités


Stage de préparation n°1 : Corse (du 20 au 27 juillet)

IMG_4939Après un bon mois et demi de reprise de l’entraînement, le premier stage rassemblant l’équipe des « permanents » (collectif team hors équipe de France) s’est déroulé du côté de la Corse, avec au programme, le tour de l’île de beauté… en vélo !

Avant de commencer, voici une petite présentation de l’équipe présente lors de ce stage :

 

Les Filles :

 

Aurélie Dabudyk : La doyenne du groupe fille, apportant des conseils en nutrition, kiné, natation, aquagym… et qui court, roule et skie sans jamais se fatiguer.

Constance Vulliet : L’unique blonde du groupe tout sexe confondu et qui a décidé durant 1 jour de compléter notre staff déjà pas très en forme (voir plus bas) en se bloquant la nuque à force de foncer tête baissée dans les descentes.

Marie Kromer : La cycliste du groupe qui avait défoncé un poteau avec son genou et son cadre de vélo l’année dernière et qui a donc pu enfin finir un stage vélo sans accroc.

IMG_498713536140_10206728392116325_841520129_n

 

 

 

 

 

Les Garçons :

 

Ivan Perrillat-Boiteux : « L’ancien » du groupe que l’on ne présente plus (médaillé de bronze aux derniers JO de SOCHI) qui, sorti du groupe fédéral à l’issue de la saison dernière, réintègre le groupe permanant du team comme au bon vieux temps. Même si ce dernier vient de devenir papa, cela ne l’empêche pas de faire l’otarie dans la mousse des vagues.

Gégé Agnellet : Le sosie du cycliste Nairo Quintana ou du chanteur Pharell, mais aussi plus connu sous le nom de Mister Univers, il continuera la compétition tant que son club (La Clusaz) n’obtiendra pas le titre de champion de France des clubs…et ça peut prendre pas mal de temps…

Antoine Agnellet : celui qui est un peu l’informaticien-graphiste-monteur du team, (autrement dit, sans lui on est dans la mèrde) est surtout très redoutable sur un deux roues avec pédales.

Théo Dewazière : le petit nouveau entré au team cette année, membre également du Rollerski Racing Team avec qui il participera au circuit coupe du monde de Rollerski cet été, est membre du ski club du Grand Bornand, et vient donc (malheureusement) gonfler encore leur suprématie en terme d’effectif dans le team.

Bastien Buttin : L’homme aux tatouages, passé de sprinteur redoutable, à pâtissier sédentaire (pendant 1 an), et depuis l’année dernière à « longue-distanceur », possède la particularité de faire du vélo en manches longues sous 35 degrés.

Mickaël Philipot : Avec un physique venu tout droit du pays de la Saint Patrick, il possède lui, en plus d’une caisse énervante, des qualités de bronzage étonnantes avec la particularité de sembler porter un tee-shirt même lorsqu’il est torse nu.

Loïc Guigonnet : Le savoyard, l’intrus de cette équipe qui a gagné 4 fois sur 5 à « pierre-feuille-ciseaux » contre Ivan et à n’a donc gonflé son matelas qu’une seule fois dans la semaine.

IMG_4863

IMG_4864

 
 

 
 

 

 

 

Le Staff :

 

Emilien Buisson : Le coach, victime d’un accident de ski en jouant les freeriders il y a 2 mois, et se rétablissant tout doucement, a du se contenter de faire le directeur sportif alors que sa passion à la base reste de mettre des sacs en vélo.

Alban Gobert : Le manager ou « managueur », venu en soutien pour aider le coach amoindri physiquement, a eu la bonne idée de se faire un lumbago juste avant de partir histoire de se partager les tâches dans le bus : un qui appuie sur les pédales et qui regarde à gauche, et l’autre qui passe les vitesses et qui regarde à droite.

 

Comme la présentation de l’équipe a déjà pris pas mal de temps, nous nous en tiendrons à quelques statistiques pour vous résumer notre stage :

IMG_4944

– Départ et Arrivée à Bastia : Tour dans le sens inverse des aiguilles d’une montre
– 7 jours / 7étapes / 6 nuits en tente
– Une trentaine d’heures bien tapées assis sur la selle (voir plus pour Antoine qui ne se met debout sur les pédales qu’en cas d’irritations ou de pourcentages supérieurs à 19%)
– 5 plages, 1 piscine et 1 rivière pour passer le temps l’après-midi
– 770 km pour les filles / 900 km pour les garçons
– Etape la plus longue = 160km
– Etape la plus courte = 100km
– 4 crevaisons / 2 chaînes cassées / un dérailleur fou
– 7 jours de beau temps
– Température mini : 20° max : 34°

 

Après une semaine de récupération d’un stage passé au bord de la méditerrannée, nous changeons de décor et partons dès le 4 juillet pour une semaine à Tignes avec du Ski sur glacier au programme.

 

Retour aux actualités

Commentaires ( 0 )

    Laisser votre commentaire

    Votre email ne sera pas visible *