Les actualités


FIS Worldloppet Cup #3 : La König Ludwig Lauf

C’est un parcours remanié qui attendait les athlètes après le redoux des derniers jours, avec un 45km en style classique, effectué en poussée (sans fart) pour les élites dames et hommes.

 

 
 
Un beau plateau était dans les starting blocks avec évidemment tous les prétendants au classement général de la Fis Worldloppet Cup ainsi que des spécialistes du style à l’image du Tchèque Stanislav Rezac.

Dans la course messieurs, c’est au sprint avec une vingtaine de coureurs que la course se sera décidée, avec dedans, 2 de nos 3 représentants, Damien Tarantola et Bastien Buttin.
Pour résumer, 3 places sur le podium pour 22 athlètes encore groupés à 200m de l’arrivée. Et parmi ces 3 places, nos deux gars en prennent 2 ! Damien finit au jeté de pied pour la victoire qui sera donnée à au surprenant allemand Max Olex, quelques dixièmes de secondes devant Bastien Buttin, 3ème, qui réalise son meilleur résultat en carrière.
Gérard Angellet, finit quant à lui en 27ème position.

1/ Max Olex
2/ Damien Tarantola
3/ Bastien Buttin

27/ Gérard Agnellet

Ivan Perrillat, malade, n’a pas fait le déplacement, mais reste 3ème du classement général à 18points de leader provisoire Candide Pralong.

 

 

Dans la course féminine, Aurélie Dabudyk, dans une forme étincelante après sa victoire sur la Dolomitenlauf et sa 5ème place sur la Marcialonga, s’est défaite de la suédoise Maria Graefnings dans la dernière ligne droite pour remporter une seconde victoire sur le circuit cette année !
Marie Kromer, prend quant à elle une belle 5ème place à 2min30 de sa collègue d’équipe.

1/ Aurélie Dabudyk
2/ Maria Graeffnings
3/ Tatjana Mannima

5/ Marie Kromer

 

Crédit photo : Nordic Focus

Retour aux actualités

Commentaires ( 0 )

    Laisser votre commentaire

    Votre email ne sera pas visible *