Les actualités


Marathon du Grand Bec

En attendant la prochaine étape de la FIS Worldloppet Cup le 12 mars prochain avec l’EngadinSkiMarathon, nous avions décidé de nous rendre sur le Marathon du Grand Bec, sur le très beau site de Champagny-en-Vanoise.

 

 

 

Sur un parcours très exigeant avec sa traditionnelle montée vers le « Laisonnay », c’est Aurélie Dabudyk qui s’impose en grande favorite dans la course dame, devant sa coéquipière Léa Damiani.
Constance Vulliet, victime d’un bris de bâton dès le coup de pistolet a du faire la course seule pour remonter finalement au 4ème rang.

Chez les hommes, la bataille s’annonçait rude, rien qu’entre les membres du team avec Gérard Agnellet, Ivan perrillat et Loïc Guigonnet, tous 3 déjà vainqueurs sur cette course par le passé ainsi que Antoine Agnellet, Bastien Buttin, l’éternel Chrisophe Perrillat, ou encore le biathlète Baptiste Jouty.

C’est Gérard Agnellet qui sera le premier à tenter sa chance de loin en prenant quelques secondes d’avance dans la longue montée du premier tour. Derrière ça se regarde, et Gérard prend vite 30 secondes, puis 50 puis 1 minute 30 d’avance à l’amorce de la montée du deuxième tour, avant de s’en aller vers sa 3ème victoire sur ce marathon, en costaud.
Derrière, un groupe de 5 attaquait la montée du second tour avant qu’Ivan ne place une grosse attaque, pour tenter de rattraper son collègue parti seul en échappée, mais finalement venir échouer à 30 secondes de Gérard sur la ligne d’arrivée.
Il ne restait donc plus qu’une place à prendre sur le podium et c’est finalement Loïc Guigonnet qui permet au team de réaliser le même triplé qu’à Bessans (mais pas dans le même ordre) au terme d’un sprint pour la 3ème place face à Baptiste Jouty et Antoine Agnellet très bon 5ème.

 

Retour aux actualités

Commentaires ( 0 )

    Laisser votre commentaire

    Votre email ne sera pas visible *