Les actualités


Samse National Tour #1 : Prémanon

Pendant que les Equipes de France débutaient leur saison internationale en Scandinavie la semaine dernière, le reste du monde du ski de fond Français avait comme premier rendez-vous, l’ouverture de la coupe de France du côté de Prémanon, avec 3 jours de course au programme, pour se jauger, se confronter, bref se faire la peau quoi !

 


 
Vendredi 1er Décembre : 5km et 15km classique

 
-4°C affichés au thermomètre, un paysage blanchi d’or blanc, l’hiver était bien présent pour accueillir les premières hostilités.
Au programme de ce premier jour de courses donc, un individuel classique dans des conditions hivernales certes, mais par pour autant faciles à appréhender pour les athlètes avec une neige plutôt molle, entraînant des traces de classique friables et donc des appuis fuyants.

Course FIS oblige, des athlètes étrangers se sont invités à la fête et c’est une tchèque, Katerina Berouskova, qui l’emporte chez les dames, avec une dizaine de secondes d’avance sur Aurélie Dabudyk qui début cette saison avec le plein de confiance.

 

1/ Katerina Berouskova
2/ Aurélie Dabudyk
3/ Celine Chopard-Lallier

6/ Lea Damiani
8/ Coralie Bentz
10/ Marie Kromer
14/ Constance Vulliet
22/ Lina Bovagne
 

Chez les garçons, c’est une bataille de plus de 40min que se sont livrés notre infatiguable Ivan Perrillat et le membre du team Jobstation (anciennement Team Gel Rossignol) Bastien Poirrier, qui finira par prendre le dessus dans les derniers km.
 

1/ Bastien Poirrier
2/ Ivan Perrillat
3/ Adrien Mougel

9/ Mickael Philipot
10/ Martin Collet
12/ Gérard Agnellet
15/ Antoine Agnellet
16/ Théo Deswazière
21/ Antoine Auger
  

Samedi 2 Décembre : 10km skating

 
 Toujours dans des conditions hivernales, avec cette fois-ci le beau temps, c’est en skate que s’est disputée cette seconde épreuve, un style plus à notre avantage, et ça s’est vu sur les résultats.

Chez les dames, Coralie Bentz, Championne de France en titre, vient prendre une belle 3ème place juste devant Aurélie Dabudyk, 4ème.

1/ Katerina Berouskova 
2/ Flora Dolci
3/ Coralie Bentz

4/ Aurélie Dabudyk
10/ Marie Kromer
11/ Lea Damiani
12/ Constance Vulliet
18/ Lina Bovagne
 

Côté masculin, Ivan Perrillat était l’homme à battre, et il aura résisté pour prendre une énième victoire sur le circuit pour 2 dixièmes devant Paul Goalabre.
Martin Collet, Gérard Agnellet et Loïc Guigonnet ont joué les trouble-fête tout le long de la course pour finir respectivement en 4, 6 et 7ème position.

 

1/ Ivan Perrillat
2/ Paul Goalabre
3/ Hugo Buffard

4/ Martin Collet
6/ Gérard Agnellet
7/ Loïc Guigonnet
10/ Mickael Philipot
15/ Antoine Agnellet
26/ Theo Dewaziere
32/ Antoine Auger
 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 3 Décembre : KO Sprint Skate

 

 Vous enlevez encore 8 bons degrés au thermomètre, vous ajoutez un grand ciel bleu, un vent nul, une piste parfaitement préparée et vous obtenez les conditions parfaites que tout fondeur qui se respecte aimerait avoir durant toute la saison.
Au programme donc, un format violent et spectaculaire pour clôturer un week-end éprouvant.

Chez les dames, c’est Marie Kromer, comme attendu, qui s’en sort le mieux en prenant la 4ème place de la grande finale (3ème sénior).

 

1/ Léna Quintin
2/ Marion Colin
3/ Laurane Sauvage

4/ Marie Kromer (Finale)
12/ Constance Vulliet (1/2)
15/ Lea Damiani (1/4)
17/ Lina Bovagne (1/4)
 

Côté masculin, la bataille était dense, ce qui provoque naturellement quelques accrochages avec plus ou moins de conséquences.
Malheureusement pour nous la réussite n’aura pas été de notre côté, puisque Loïc Guigonnet se voit stoppé aux portes de la finale à cause d’un bris de bâton dès le début de sa demi-finale, tandis que Martin Collet connaissait le même sort dès son quart de finale.
 

1/ Paul Goalabre
2/ Clément Arnault
3/ Thomas Chambellant

7/ Loïc Guigonnet (1/2)
11/ Théo Dewaziere (1/2)
17/ Antoine Agnellet (1/4)
21/ Martin Collet (1/4)

 

Après ce premier week-end de compétition, nous voilà avec beaucoup de positif pour aborder la première échéance « importante » qui aura lieu dès le week-end prochain, au même endroit, mais pour une coupe continentale cette fois-ci.

 

Commentaires ( 0 )

    Laisser votre commentaire

    Votre email ne sera pas visible *