Les longues distances


Les courses longues distances c’est quoi ?

Les courses longues distances sont des épreuves de masse où les skieurs de tous horizons aux profils très différents s’élancent sur des distances comprises entre 42km et 90km, dans un cadre naturel authentique et préservé.

A l’image des marathons ou trails en course à pied, les skieurs occasionnels et les athlètes de haut niveau s’alignent au départ de la même course avec des objectifs différents mais avec les mêmes motivations : rallier la ligne d’arriver ! Dépassement de soi, épanouissement personnel sont les maîtres mots, le tout dans une ambiance chaleureuse et conviviale et bien souvent dans un environnement naturel à couper le souffle…

Pourquoi les courses longues distances internationales ?

La pratique du ski de fond à haut niveau connaît actuellement une profonde mutation. En plus de l’intérêt reconnu pour les événements classiques que sont les Coupes du monde, Championnats du Monde et Jeux Olympiques, s’ajoute la médiatisation nouvelle et croissante des courses internationales “longues distances” qui contribue à un engouement grandissant du grand public pour ces compétitions, et qui attire chaque année, de plus en plus de participants.
Cette médiatisation créé aussi et surtout de nouvelles opportunités pour les partenaires et conduit à une professionnalisation de ce sport avec, entre autres, l’apparition de circuits privés et d’équipes professionnelles dans plusieurs pays à travers le monde.
Sur ce modèle, et comme dans le cyclisme ou autres sports professionnels, la notion d’individualisme est effacée par le travail de toute une équipe pour un ou plusieurs leaders. L’esprit d’équipe et la cohésion de groupe sont alors les clés de la réussite.
En France, faute de moyens supplémentaires, les équipes nationales se composent d’une petite dizaine d’athlètes par groupe. En marge de ce cadre fédéral, un certain nombre d’athlètes au fort potentiel livrés à eux-mêmes ont décidé de se regrouper pour mutualiser les moyens d’entraînement. Au milieu des années 90, la France a vu ainsi apparaître les teams régionaux, aujourd’hui orientés pour certains vers les courses longues distances.
De ces constats est née l’idée de développer pour la première fois en France une structure organisée à l’image des équipes professionnelles de cyclisme qui s’appuie sur les 18 ans d’expérience du Team HSN, et qui serait à la hauteur des ambitions de ses athlètes.